1848-2018 / Gran 20 Désanm et année commémorative (décembre 2018- décembre 2019)

Artistes et expressions culturelles de La Réunion, Madagascar, Afrique du Sud, Mozambique, Comores...

 

 

Un acte fondateur pour un grand chantier d'histoire et de mémoire(s)

 

Pour le Conseil départemental, ce 20 désanm 2018 aura une dimension exceptionnelle. La célébration des 170 ans de l’abolition de l’esclavage en France entre en effet directement en résonance avec le principal chantier culturel de la collectivité pendant cette mandature : le projet du musée historique de Villèle, musée de l’habitation et de l’esclavage.

C’est un grand 20 désanm que nous voulons organiser au musée et dans toute l’île. Solennel et festif, culturel et populaire.


Et c’est une année commémorative (décembre 2018 – décembre 2019) qui, dans toutes ses initiatives, va préfigurer le futur musée, dont nous voulons  qu’il devienne un pôle scientifique et culturel d’excellence dans sa thématique, et un  pôle de référence à La Réunion en matière de tourisme culturel.


Une trentaine de chercheurs, autant d’artistes, des associations, des communes, des services de l’Etat, des ligues et comités sportifs, des clubs, des partenaires du monde économique... sont déjà à nos côtés pour :


- enrichir et transmettre les savoirs sur l’esclavage à La Réunion
- valoriser et partager les héritages culturels issus de l’esclavage, les mémoires
- donner aux acteurs de l’histoire une présence visible et digne
- inscrire l’histoire réunionnaise de l’esclavage dans l’histoire, universelle et intemporelle, de l’esclavage dans le monde.


D’autres partenaires nous rejoindront assurément car notre vœu est d’impliquer tous les Réunionnais, de faire en sorte que la commémoration rayonne sur tout le territoire, qu’elle implique encore plus de partenaires locaux, nationaux et internationaux, et que les projets du Département soient fédérateurs et durables.


Les bruits du monde nous informent tous les jours de la montée des extrémismes de toutes sortes, et du cortège d’exclusions qui les accompagnent forcément. La Réunion ne peut pas leur sacrifier l’idéal d’unité qu’elle s’efforce de construire, jour après jour, depuis l’acte historique qui l’a rendu possible : la proclamation de l’abolition de l’esclavage en 1848.
La liberté n’est pas donnée par un décret, une fois pour toutes, elle est une conquête de tous les jours.


Dans la dignité et dans l’harmonie, faisons de ce 20 décembre 2018 un Gran 20 désanm et de l’année 2019 une grande année commémorative.
Un temps d’approfondissement des savoirs sur l’histoire de l’esclavage, un éloge de la liberté, un beau moment d’unité.



Cyrille Melchior,
Président du Conseil départemental de La Réunion

 

 

 

PROGRAMME DU MUSÉE DE VILÈLE

Mise en scène et en lumière du site du 
musée de Villèle par Blindoff


À PARTIR DU 20 DÉCEMBRE 2018


Exposition Galerie de portraits - étage de la maison principale

Présentation d'oeuvres
Pietà de Wilhiam Zitte et Antoine du
Vignaux - Hôpital des esclaves
Instruments de musique traditionnels -
Accueil du musée
Ballade créative - jardin et Chapelle
Pointue


À VENIR POUR L'ANNÉE 2019

Restauration du mémorial de l'hôpital des
esclaves.

Ouverture d'un chantier de sondage
archéologique sur le site du musée par
l'INRAP et la DAC Réunion.

Réédition du catalogue Ile de La Réunion,
regards croisés sur l'esclavage,1794-1848
,
augmenté de nouvelles contributions...

et bien d'autres évènements à suivre sur
la page actualité